La reproduction des loutres

La loutre désigne une sous-famille de mammifères carnivores nocturnes appartenant à la famille des Mustelidés.

 

Aujourd’hui nous allons déroger à la règle, et nous intéresser au phénomène de reproduction des loutres. 🙂

Il existe plusieurs espèces de loutres. La loutre d’Europe ou loutre commune est certainement l’espèce la plus connue. C’est d’ailleurs la seule espèce que l’on trouve en France.

La loutre se caractérise par son corps allongé et fuselé, ses pattes palmées et sa longue queue. Elle mesure entre 40 et 85cm. Sa hauteur au garrot n’excède pas les 30 cm. La loutre possède des oreilles courtes de 2 à 3cm de longueur ainsi qu’un museau obtus qui se termine par des vibrisses blanches de 20 cm.

Le pelage de la loutre est de couleur brun foncé. On note la présence de taches blanches sur la gorge et le menton. La fourrure est composée de poils courts et longs qui s’emboîtent. La loutre pèse entre 5 à 15 kg.

La femelle de la loutre atteint la maturité sexuelle à partir de 2 ou 3 ans. L’accouplement a souvent lieu dans l’eau et dure pendant une demi-heure. La période de reproduction a lieu toute l’année. La durée de la gestation, elle, est de 60 jours au bout de laquelle la femelle va mettre bas 2 à 4 loutrons. Ceux-ci naissent les yeux fermés. Ils vont téter pendant 3 mois.
En savoir plus sur https://reproductiondesloutres.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s